quel materiel choisir pour construire un poulailler

Si l’éleveur-bricoleur en vous s’est réveillé ou si vous avez tout simplement envie de rentabiliser votre jardin, que diriez-vous d’un beau poulailler de ponte ? Sans être charpentier ou maçon expert, vous pouvez vous en donner à cœur joie dans la construction de votre poulailler et dans le temps cueillir les fruits de vos efforts. Mais avant de vous lancer dans sa construction, il va de soi que vous sachiez quel genre de poulailler vous voulez installer dans votre jardin et par extension en quels matériaux il sera construit.

Les structures de base d’un poulailler

D’une manière générale, que ce soit à des fins de consommation personnelle ou pour une plus grande envergure, le poulailler est constitué de l’abri lui-même et de la cour de promenade. Dans l’abri, pour un poulailler basique, on devrait trouver un pondoir, des perchoirs et les accessoires pour mettre les nourritures de nos poules.

Après, selon vos envies et vos propres ressentis, vous pouvez ajouter quelques objets par-ci par-là pour apporter plus de confort dans l’habitat de vos poules.

Il ne faut pas oublier que les gallinacés sont sensibles à leur environnement, cela joue sur leur rendement. La cour de promenade ne nécessitera pas de structure spéciale, seulement il faut bien veiller à ce que la clôture soit bien solide pour sécuriser les poules et les œufs des prédateurs.

Quels matériaux utiliser pour isoler nos poules ?

Si vous voulez tout faire vous-mêmes et que vous ne voulez rien de préfabriqué, vous avez le choix entre un poulailler en bois ou une construction en dur.

Structure en bois traités

Pour un abri en bois, vous allez devoir utiliser des planches et des bois carrés pour structurer les murs et pour s’en servir pour les charpentes principalement. Vos cocottes ne supportent pas les courants d’air, pour un mur bien étanche, il faut privilégier les planches bouvetées et rainurées pour qu’il n’y ait aucun espace où l’air pourrait s’engouffrer.

Le bois peut aussi servir pour fabriquer le toit, par contre, il va falloir faire attention à ce que le toit ne laisse pas passer l’eau lors des temps pluvieux. Hormis ces structures de base, les volets, les fenêtres et les trappes aussi bien que les accessoires comme les perchoirs et les pondoirs. Pour une construction rapide et personnalisable, l’utilisation du bois offre plusieurs pour l’architecture et l’esthétisme. En plus, avec quelques équipements de bricolage vous pouvez donner vie à votre projet.

Béton et parpaings pour un poulailler pérenne

L’intérêt des structures en béton ou en parpaings réside surtout dans leur capacité à tenir pendant une longue durée et leur isolation parfaite contre les vents et les fluctuations de température. Les murs en bétons ou parpaings serviront de rempart idéal contre les prédateurs. Par contre, un poulailler construit en dur n’est pas aussi modulable que celui en bois. Ce qui poserait un problème dans le cas où vous voulez développer votre activité ou quand vous voulez changer le décor de votre jardin.

À part les matériaux cités ci-dessus, vous allez sûrement avoir besoin de grillage pour l’enclos de votre poulailler pour une bonne aération et bon éclairage. Vous pouvez préférez les tuiles pour leur capacité thermique, mais les tôles ordinaires feraient aussi bien l’affaire pour couvrir vos poules.