pergola sans permis

Construire une pergola ? C’est une excellente idée lorsqu’on souhaite profiter de son extérieur plus longtemps. La construction de cet élément de jardin ne doit pas se faire de n’importe quelle manière bien entendu. Le respect des règles et de la législation reste un point important. Décryptage.

Construction d’une pergola, pourquoi devez-vous respecter la législation ?

Retenez que vous risquez gros si vous ne respectez la législation lors de la construction d’une pergola. Outre l’amende, le frais de démolition de la construction sera à votre charge, ce qui est bien dommage !

Pour éviter toute surprise désagréable, pensez alors à bien respecter la législation lors de la construction de la pergola. Avant de procéder à quoi que ce soit, renseignez-vous tout d’abord auprès de votre commune.

Dans quel cas n’aurez-vous pas besoin d’un permis ?

Pour une pergola de moins de 20 m², vous n’aurez pas besoin d’un permis de construire. Vous devez tout simplement faire une déclaration auprès de votre mairie. Vous devez donc obtenir une autorisation de travaux avant la construction. Si la surface de votre pergola fait plus de20 m², un permis de construire vous sera exigé alors. Par ailleurs, dans le cas votre maison est située près d’un monument classé, un permis de construire ou une déclaration ne suffira pas. L’autorisation d’un architecte des bâtiments de France vous sera nécessaire également. Bon à savoir : si vous envisagez de construire une pergola dont la surface est inférieure à 5 m² et que votre maison n’est pas située dans le périmètre d’un secteur sauvegardé, aucune formalité vous sera exigée.

Quelques mots sur le matériau de construction

Le choix du matériau lequel composera votre pergola reste important. Différentes options s’offrent à vous : bois, aluminium, fer forgé ou PVC. Bien entendu, chacun de ses matériaux, a ses avantages et ses inconvénients.

La pergola en bois est le plus choisi des particuliers. Matériau naturel, le bois est noble et durable à la fois. Il apportera sans aucun doute une note chaleureuse dans votre pergola. Le bois exige un traitement contre l’humidité et les insectes. L’aluminium pour sa part se distingue par une durée de vie illimitée. Moderne, ce matériau assure également une meilleure résistante thermique. En plus de cela, il n’exige pas d’entretien. Seul bémol : l’aluminium est plus onéreux par rapport aux autres matériaux. Et qu’en est-il du fer forgé ? Robustesse, résistance exemplaire aux chocs et longue durée de vie, telles sont les promesses. Un traitement contre la rouille est exigé toutefois. Et retenez que la structure très lourde du matériau n’est pas adaptée à tous les sols. Pour ce qui est de la PVC, il s’agit d’un matériau moderne, abordable et qui ne requiert que très peu d’entretien. L’inconvénient c’est que sa durée de vie reste limitée.

Votre choix se fera en fonction de vos goûts et préférences personnelles, de vos besoins, du climat de votre région, mais aussi de votre budget.